Articles

Un petit tour et puis s'en va

Image
Ancienne gravière du Grosswoerth   La Réserve naturelle de Munchhausen n’est pas épargnée par les crues successives. J’ai pu faire quelques photos à l’ancienne gravière du Grosswoerth où la saison commence doucement : quelques agrions, quelques caloptéryx et beaucoup de tiques et de moustiques. Tout pour m’éloigner ;-)   Agrion élégant Caloptéryx éclatant - femelle Pisaura mirabilis

Fées et dragon du Fahrgiessen

Image
Caloptéryx éclatant - mâle - 1   Le Fahrgiessen est toujours très haut. Une bande de cormorans y a élu domicile car les gites près du Rhin où ils pouvaient sécher leurs ailes sont inaccessibles. Je ne peux donc espérer accéder à la rive Nord dans les prochains jours. La rive Sud est encore très boueuse par endroits et il faut lutter contre des nuées de moustiques : la citronnelle est sans effet ! En moins d’un quart d’heure, j’ai observé un grand nombre d’agrions, quelques caloptéryx et une libellule fauve avant de m’enfuir ;-)   Caloptéryx éclatant - mâle - 2 Caloptéryx vierge - femelle Caloptéryx éclatant - mâle - 3 Libellule fauve - 1 Libellule fauve - 2   Voir ou revoir : Premières rencontres Début de saison au Fahrgiessen

Suryscher Unter Wœrth

Image
Ophrys bourdon   Suryscher Unter Wœrth est un lieu-dit au Sud de la commune de Fort-Louis. C’est un terrain d’observation idéal pour les libellules, les papillons et les orchidées sauvages. Voilà plusieurs années que je ne m’y étais pas rendu. Accueilli par quelques orchidées, j’ai rapidement fait connaissance avec les hôtes de ces lieux. Les caloptéryx éclatants étaient au rendez-vous, mâles et femelles, toujours prêts à fuir ou approcher prudemment le photographe…   Suryscher Unter Wœrth - carte Google Maps   Caloptéryx éclatant -  femelle - 1 Caloptéryx éclatant -  femelle - 2 Caloptéryx éclatant -  femelle - 3 Caloptéryx éclatant -  mâle - 1 Caloptéryx éclatant -  mâle - 2 Orchis pyramidal - 1 Orchis pyramidal - 2   Voir ou revoir : Le Rossmoerder - 2 Le Rossmoerder - 1

Mr Fauve

Image
Libellule fauve - mâle - 1   Peu de locataires visibles à l’étang du Beilenkopf. Quelques agrions et seul Mr Fauve plus préoccupé à chasser qu’à poser pour le photographe. Actuellement, suite aux pluies diluviennes de fin mai, le Rhin est très haut, ses affluents débordent et, par conséquent, mes spots d’observation sont inaccessibles. Soit parce qu’ils sont complètement immergés, soit parce que la route d’accès est interdite à la circulation.   Libellule fauve - mâle - 2 Libellule fauve - mâle - 3 Libellule fauve - mâle - 4   Voir ou revoir : Le premier fauve de l’année Les fauves enfin !

Retour au Rotenhammerkoepfel

Image
Caloptéryx éclatant - femelle   Première visite de la saison au Rotenhammerkoepfel. L’endroit est un peu marécageux : il s’agit d’un bras mort de la rivière Sauer. La végétation rivulaire est très dense. Les caloptéryx sont souvent postés entre la foret et le marécage. Cohabitent caloptéryx vierges et caloptéryx éclatants. Les agrions communs tels que l’agrion élégant colonisent les rives ensoleillées aux cotés des naïades aux yeux rouges encore peu nombreuses.   Caloptéryx éclatant - mâle Rotenhammerkoepfel Agrion élégant Mr Bernache du Canada Mme Bernache du Canada Avant de glisser dans la vase en voulant approcher les naïades, j’ai eu le temps de saluer Mr et Mme Bernache du Canada…   Le monstre du Rotenhammerkoepfel Naïade aux yeux rouges - cœur copulatoire Naïade aux yeux rouges - femelle immature   Voir ou revoir : Rotenhammerkoepfel

Résidents du Beilenkopf

Image
Agrion à larges pattes (femelle)   L’étang du Beilenkopf commence à se peupler : si les agrions sont en nombre, les effectifs des libellules fauves s’étoffent tandis que les premiers caloptéryx font leur entrée en piste.   Caloptéryx vierge (femelle) - 1 Caloptéryx vierge (femelle) - 2 Libellule fauve (mâle) - 1 Libellule fauve (mâle) - 2 Libellule fauve (mâle) - 3   Voir ou revoir : Demoiselles et dragons Demoiselles du Beilenkopf 1

Premières rencontres

Image
Caloptéryx éclatant - 1   Les libellules du Fahrgiessen se cachent dans les hautes herbes et, comme souvent, me voient avant que je les aperçoive. Je suis leur vol encore hésitant et tente de les approcher. J’utilise le 150mm pour ne pas trop réduire la distance qui nous sépare, au risque de les effrayer et de réduire à néant tout effort. Aujourd’hui, Mr Caloptéryx éclatant et Mme Agrion à larges pattes ont illuminé la petite heure que j’ai passé au Fahrgiessen.   Caloptéryx éclatant - 2 Agrion à larges pattes, femelle - 1 Agrion à larges pattes, femelle - 2 Agrion à larges pattes, femelle - 3   Voir ou revoir : Caloptéryx du Fahrgiessen Pennipattes