jeudi 5 mai 2011

Pyrrhosoma nymphula

Nymphe au corps de feu

Les Libellules à quatre taches et les Libellules déprimées se tiennent à bonne distance de mon zoom, préférant la végétation immergée de cet étang vosgien à la végétation rivulaire où je suis posté. Je ne remarque aucune Cordulie bronzée, observée sur les lieux les années précédentes. Seules les Nymphes au corps de feu restent à portée d'objectif.

Nymphe au corps de feu

Les Nymphes ne s'accouplent pas encore mais se disputent les meilleures places ensoleillées.

Nymphe au corps de feu

Sur la rive ombragée, les émergences se poursuivent. La densité de la végétation, le manque de lumière et la petite taille des sujets rend la prise de vue difficile. Bruit numérique et flou sont au rendez-vous...

A lire aussi :
Les Nymphes sont de retour!
Vosges du Nord - Heimbach
Les nymphes

6 commentaires:

  1. oui on est en plein dans l'apparition des espèce de saison ,
    superbe

    RépondreSupprimer
  2. Très belles et j'adore ce rouge.
    Je ne vois tj rien par ici mais je sais patienter.
    Merci encore pour tes clichés PHIL
    BISE

    RépondreSupprimer
  3. Suis jalouse!
    Je ne les pas encore vues!!
    C'est drôle comme d'une région à l'autre les libs qu'on voit ne sont forcément les mêmes... au même moment!
    Bonne soirée, Darth!

    RépondreSupprimer
  4. Très beau !
    La (1)agrandie est sublime !

    RépondreSupprimer
  5. La nymphe au corps de feu... Quel joli nom pour une libellule, c'est vrai qu'elle est belle cette demoiselle :-)

    RépondreSupprimer
  6. La première est très jolie et toi tu dois être aux anges !!!... :)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !