lundi 24 août 2015

Rêves bleus


Le soleil n’apparait pas à l’horizon, la foret reste noire.
Sur le Rhin, les cygnes semblent jouer avec la lumière du quai. Un couple minaude, prend des pauses. L’aube ne viendra plus. Déjà, l’onde d’une péniche efface mes rêves bleus…




2 commentaires:

  1. Je ne pourrai pas rêver mieux que d’assister à un tel spectacle !!!!
    Bonne soirée Phil

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !