mercredi 9 juin 2010

Libellules des Vosges

Je suis parti ce matin dans les Vosges du Nord à la recherche de nouvelles libellules. J'espérais retrouver mes chères nymphes au corps de feu et... Où sont-elles passées ? Si nombreuses l'année dernière ! Évanouies, disparues, je n'aperçois que de rares et frêles demoiselles rouges et dorées loin de la rive, pas de quoi faire une bonne photo...
Un peu plus loin, c'est le même constat : les nymphes sont rares, un anax empereur dispute les marches de son royaume aux infatigables cordulies, repousse les libellules à quatre taches dans les friches.

Libellule à quatre taches

Un orthétrum bleuissant tente une percée mais tous les protagonistes le repoussent sur le ponton de la berge.

Orthétrum bleuissant

Libellule à quatre taches

Dans une mare minuscule, fréquentée d'habitude par de belles grenouilles aux yeux d'or, une femelle orthétrum plonge son abdomen par à-coups. Mais le maitre des lieux veille, une belle libellule déprimée la harcèle, l'empêche de pondre et la chasse... 

 Libellule déprimée

5 commentaires:

  1. As libélulas ficaram lindas!

    Beijos.

    RépondreSupprimer
  2. elles sont dures entre elles quelques fois ces libellule , un bel etat des lieux et de la frequentation

    RépondreSupprimer
  3. Mais je dors depuis quand encore!!
    Je n'ai pas vu ces photos elles sont de plus si belles.
    DSL Phil je rêve encore

    RépondreSupprimer
  4. Ah croire que les nymphes ne t'ont pas attendue !!
    C'est de tout de même une belle brochette d'observations (et de photos) que tu nous ramènes là !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  5. Great pictures!! Congratulations!!

    http://balapertotarreu.blogspot.com

    Frank, Barcelona

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !