mercredi 30 juin 2010

Le dragon de l'Etot

Après ma rencontre avec la petite femelle caloptéryx, j'aperçois une libellule qui survole les orties du chemin qui ceinture l'étang de l'Etot.
Elle va, vient et se pose devant moi : une cordulie bronzée ! Je n'ai que quelques trop courtes secondes pour capter ce mâle.
La brillance de ses ailes me permet de supposer qu'il s'agit d'un immature.

8 commentaires:

  1. Magnifique encore Phil et tj ce font vert la nature est bien belle je trouve et chez toi elle est superbe .

    Que de libellules vers chez toi et que de belles photos. Si tu continus ainsi je pense que je vais devenir libellule.

    RépondreSupprimer
  2. TJ ton mot pour rire
    mais non je vais mettre mon article il sera rapide maisil est pour toi alors patience

    RépondreSupprimer
  3. Phil
    et oui tu vois je peux aussi y arriver mais je peux te dire que j'ai aussi eu le coup de soleil mais pas trop important pour le moment je verrai cela ce soir.
    Alors elles sont pas belles!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont si belles j'aime ces libellules et chez toi elles sont top ne dis rien à maman bisou

    RépondreSupprimer
  5. je ne connaissais pas celui là de blog et je comprend mieux le titre et vos échanges avec France sur les libellules
    je vais me régaler à découvrir et apprendre
    bisous Darth

    RépondreSupprimer
  6. Bravo: les photos de cordulie aussi colorée sont rares! (Je me demandais justement si les émergences de libellules se poursuivaient?)

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour ces belles images! Je n'ai jamais vu de cordulies et leurs habitudes les rendent difficiles à observer! Voir un mâle posé est une aubaine que tu as magnifiquement utilisée !

    RépondreSupprimer
  8. bravo , que quelques seconde , mais cela a suffit pour faire de belles et interessantes images ...

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !