dimanche 6 septembre 2009

Une vipère

Une vipère péliade ? Une couleuvre ?

La petite gravière du Grosswoerth est gardée par une vipère péliade. Elle se chauffe au soleil et n'entend pas quitter les lieux. Mon pas l'éloigne mollement vers les ronciers où j'espérais traquer les libellules.
Comme je ne suis pas certain qu'il s'agisse d'une vipère, je reste à l'entrée de la gravière où ce sympétrum sanguin peu farouche prend la pose.

Sympétrum sanguin

Sympétrum sanguin
Sympétrum sanguin

3 commentaires:

  1. peut etre cela vaudrait il le coup de prendre le temps d'attendre pour un meilleur observation de la vipere
    je vois souvent des serpents mais au moment ou il disparaissent dans les herbes , je n'aime pas quand ils me surprennent mais j'aimerais bien les voircomme la tienne quand ils sont endormis ou calmes , tes sympetrums sont bien rouges et magnifiques...

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour la photo du serpent et cette série du sympétrum sanguins !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord sur le doute pour la vipère: Les plaques sur la tête correspondent plutôt à une couleuvre.
    En tous cas les yeux blanchâtres prouve qu'elle se prépare à une mue et c'est pour ça qu'elle n'était pas trop vive.
    J'ai pris une couleuvre vert et jaune dans des condition presque identiques.
    Bravo pour cette photo et j'ai aussi un faible pour les sympêtres sanguins!
    Carine

    RépondreSupprimer