jeudi 20 août 2009

Leste fiancé

Apparus depuis quelques semaines dans les Vosges du Nord, les lestes fiancés (Lestes sponza) ont succédé aux lestes des bois (Lestes dryas).
Moins nombreux et de taille légèrement inférieure, il m'arrive de les confondre : leurs signes distinctifs ne sont pas évidents à repérer à l'oeil nu ou dans le viseur de l'APN.
Le leste fiancé présente une pruinosité en S2, c'est à dire au 2è segment de l'abdomen en partant du thorax (peu visible sur la photo), une coloration bleue du corps moins soutenue que le leste des bois. Ses yeux bleus sont également moins sombres. L'examen attentif des clichés ne m'a pas permis de trancher avec certitude.

3 commentaires:

  1. magnifique photo, personnellement je craque pour ses yeux bleus ! Merci de tes commentaires et de ton avis sur mon site. En effet une grande partie des rubriques ne sont pas complètes (notamment l'espace papillons et libellules) mais il est vrai que cela prend du temps. Je te ferai signe lorsque je publierai des fiches d'identités ou des dossiers concernant les libellules !
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  2. A en croire les photos du guide G JURZITZA c'est bel et bien un leste fiancé. La pruinosité atteint l'extrémité du 2è segment abdominal chez le leste fiancé et non chez le leste dryade où le segment n'en est que recouvert en partie.Inversement pour l'avant dernier segment de l'abdomen où cette même pruinosité est plus importante chez le leste dryade. Dans le guide des libellules d'Europe, l'identification est infaillible lorsque l'on observe le ptérostigma rectangulaire qui doit être au moins 3x plus long que large chez le leste fiancé et moins de 3x plus long que large chez le leste dryade.

    Christiane

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !