mardi 2 juin 2009

Le gomphe à pattes noires

Cela faisait plusieurs jours qu'une grande libellule vert-jaune s'approchait de moi et s'enfuyait dans le feuillage des saules qui bordent le Fahrgiessen. J'avais beau attendre, guetter, elle demeurait insaisissable.
Au moment où je m'y attendais le moins, je l'ai aperçue dans l'herbe coupée. J'ai pu l'approcher et, moins de 2 minutes plus tard, elle s'échappait.
Je pense avoir identifié un mâle mature de gomphe à pattes noires.

Gomphe à pattes noires (mâle mature)

Gomphe à pattes noires (mâle mature)

Gomphe à pattes noires (mâle mature)

2 commentaires:

  1. Ta patience a été récompensée et cela valait le coup car la bête est belle et les clichés très réussis.Pas de Gomphe à pattes noires dans mon secteur et d'après la carte du "Guide des Libellules" je pense être exclu de la zone.Je me rabattrai donc sur le "Gentil" qui lui est plus courant ici...enfin il me semble!!!

    RépondreSupprimer
  2. Beau portrait, j'aime beaucoup la dernière photo !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !