samedi 6 juin 2009

Goinfre gomphe

A l'abri de la haute végétation du Fahrgiessen, je découvre un gomphe à pattes noires en train de se nourrir d'un éphémère.
Le gomphe se laisse photographier quelques minutes mais préfère changer de perchoir lorsque j'approche de trop près mon 100mm.




Gomphe à pattes noires

3 commentaires:

  1. Je n'arrive pas à en trouver cette année. Pas mal de pulchellus, mais aucun vulgatissimus... Il faut dire que je suis assez peu les bords de rivière.

    RépondreSupprimer
  2. Vu qu'une fois pour l'instant ... mais pas encore publié ! J'aime beaucoup le dernier portrait.

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  3. Moi non plus je ne le connais pas celui-là et je ne suis pas sûr d'être dans la zone géographique la plus propice si j'en crois la carte du guide des libellules.
    Belles photos en tout cas et portraits saisissants...bravo Philippe.

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !