jeudi 12 mai 2016

Entre deux averses

Agrion élégant
La pluie ne favorise pas l’observation des émergences. Les premières libellules fauves sont apparues à l’étang du Beilenkopf mais je n’ai aucun cliché à montrer. Seules les demoiselles émergent en nombre, vives, rapides et peu enclines à se laisser tirer le portrait…

Agrion porte-coupe

2 commentaires:

Vos messages sont appréciés, merci !