mercredi 29 juillet 2015

Libellules de la gravière

Sympétrum sanguin (femelle)

Les libellules se font rares le long du Rhin. Après un printemps riche d’émergences, j’observe peu d’imagos. Quelques anax, des libellules fauves en fin de période de vol, de rares crocothémis et des orthétrums. Les sympétrums sont aux abonnés absents.

Orthétrum réticulé (mâle)

Orthétrum réticulé (mâle)

Orthétrum réticulé (mâle)

Orthétrum réticulé (mâle)

2 commentaires:

  1. C'est normal qu'il y en ait moins en cette saison ? Ou est-ce un effet de la sécheresse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tout ce qui nous entoure, hélas, c'est à dire, abeilles, papillons, insectes, batraciens, etc... les libellules ne survivent pas aux conséquences de nos âneries présentes et passées !

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !