mardi 16 juin 2015

Les fauves

Libellules fauves (accouplement)

Où sont passées les fauves ? Il y a une semaine encore les couples volaient en escadrilles lourdes, pourchassées par les mâles jaloux.
Les cordulies bronzées ont cessé leurs patrouilles. Ne demeurent à l’étang que les tiques et les moustiques qui m’ont pris pour cible et quelques agrions que je n’ai pas encore montrés ici. J’attends les sympétrums mais comme soeur Anne, je ne vois rien venir…

Libellules fauves (accouplement)

Libellules fauves (accouplement)

2 commentaires:

  1. Ici j'attends les guêpes, les papillons... et je ne vois pas grand chose non plus. Quelques abeilles et c'est tout :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, après un début de printemps en fanfare, tout est retombé à l'eau !

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !