jeudi 23 avril 2015

Les habitants du canal

Canal de décharge du Rhin

Au côté du Rhin endigué se trouve un canal de décharge. Il permet de déverser dans le vieux fleuve les petits affluents et le trop plein des polders et des gravières afin de réguler en permanence le tirant d’eau nécessaire à la navigation marchande.
Tandis que sa berge mitoyenne avec le Rhin canalisée est rase, sa berge ouest est arborée (pins, bouleaux, saules, peupliers, arbustes). Les arbres sont abattus dès qu’ils sont envahissants ou susceptibles de fragiliser la structure du canal. Des petits ponts permettent de le traverser afin de rejoindre le fleuve, ses embarcadères et ses ports où les péniches sont chargées en graviers. Des écluses régulent son débit.

Canal de décharge du Rhin

Ce petit canal abrite une avifaune assez variée et peu dérangée car la pêche y est interdite. Corneilles, hérons cendrés, canards colvert, fuligules morillon, cygnes tuberculés, nettes rousses, grands cormorans, grèbes huppés s’y côtoient. Isolés des prédateurs, ils sont nombreux à y nicher et y élever leurs petits.
Les ragondins le fréquentent également pour  se nourrir mais ne peuvent y résider car les berges du canal sont constituées de gros rochers et de remblais.
Dès mai, là où le courant est le plus faible, les libellules – essentiellement des caloptéryx éclatants – y pullulent. C’est le seul endroit de toutes mes stations d’observation où j’ai photographié le sympétrum déprimé.
Les papillons fréquentent aussi ses berges fleuries et ses friches : j’y ai photographié demi-deuil, tabac d’Espagne, mélités, azurés, vanesses, mars changeant, machaon…

Fuligules morillon

Nettes rousses

Ouette d’Egypte

Héron cendré

Caloptéryx éclatant

Sympétrum déprimé

Azuré

Demi-deuil

Azuré

4 commentaires:

  1. BONSOIR PHIL que de belles photos tout me semble si calme chez toi!!!
    J'aime justement ce calme et tes amis*
    Vivement que je puisse aussi les retrouver tu sais
    Passe une belle soirée PHIL
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un lieu très calme, il y a peu de dérangement et seulement quelques moustiques en été, c'est supportable. J'y suis dès que j'ai un peu de temps libre.
      Bonne soirée France, bises.

      Supprimer
  2. C'est un endroit de rêve! Le Rhin est à la fois très "humanisé", mais je crois qu'on a essayé de lui redonner un peu de liberté pour éviter les inondations. En tout cas la nature se trouve à l'aise ici!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un petit couloir vert. Les petites places (cf. photos 1 et 2) crées autour des embarcadères sont propices à de nombreuses orchidées, je m'y réfugie volontiers, je n'y suis pas dérangé.
      Bonne soirée Lucie.

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !