mardi 21 avril 2015

La forêt inondée

Forêt inondée

Cet hiver, les pluies ont été abondantes et la forêt est toujours inondée. Sous la fine couche de terre, l’argile imperméable empêche l’eau de s’infiltrer. Les laies qui permettent de circuler sont à peine sèches, les fossés qui les bordent sont pleins.
Si cela me permet de réaliser de nombreuses photos de cardamines, de nombreuses plantes (prêles, populages des marais) demeurent inaccessibles car elles fleurissent sur des ilots ou en pleine eau.

Cardamine des prés

Forêt inondée

Forêt inondée
L’argile de cette grande forêt est exploitée en plusieurs endroits pour fabriquer des briques et des tuiles, ainsi que des poteries renommées. Soufflenheim propose des poteries décorées et résistantes au feu, tandis que Betschdorf est réputée pour ses poteries adaptées à la conservation.

Anémones des bois

Forêt inondée

Sous l’épaisse couche d’argile, la nappe phréatique côtoie le sable de quartz. Ce sable de grande qualité est également exploité dans des carrières à ciel ouvert. Les étangs de cette forêt sont souvent des anciennes carrières, leur accès n’est pas recommandé et doit se faire avec prudence (risque d’éboulement et/ou d’envasement).
Néanmoins, il est possible d’y observer quelques libellules (agrion porte-coupe, aeschne bleue, libellule déprimée, libellule à quatre tâches, cordulégastre annelé, nymphe au corps de feu, sympétrum strié)…

Cardamine hirsute

Prêles des champs

Prêles des eaux

Populages des marais

Cardamine des prés

Cardamine des prés

2 commentaires:

  1. Jolis clichés Philippe, la cardamine envahit le jardin mais l'hirsute je pense croît au bord de l'eau alors je n'en ai pas...
    La prêle et l'anémone sont présentes dans les bois en revanche... Au frais aussi...
    Les dernières avec le bokeh sont splendides !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !