dimanche 30 novembre 2014

Le leste des Landes

Leste vert

En septembre dernier, alors que les oiseaux se faisaient rares et distants à l’Etang des Landes, sympétrums et lestes batifolaient dans la végétation rivulaire…
Aucun objectif macro n’a été maltraité pendant la séance, les photos ont été prises à l’aide du 100-400mm.

Leste vert

Voir ou revoir :
Les gardiens de l’Étang des Landes

samedi 29 novembre 2014

En attendant les tigres

Moustique

Des larves de moustiques-tigres ont été formellement identifiées à Schiltigheim (dans la Communauté urbaine de Strasbourg).
Il faudra peu de temps, si ce n'est déjà fait, pour envahir mes stations d'observation des libellules 30 à 40 km plus au nord.
Ces nouvelles ne m'enchantent guère. L'été dernier fut désastreux, les moustiques étaient si nombreux que je devais souvent renoncer à mes sorties photos.
Je me demande comment je devrais me vêtir l'année prochaine pour continuer mes observations. Les répulsifs s'étaient tous révélés inefficaces pour les éloigner...

mercredi 26 novembre 2014

La sentinelle de novembre

Sympétrum sanguin

Début novembre, alors que j'étais en train d'observer des cygnes chanteurs en pause migratoire à la réserve naturelle de Munchhausen, un sympétrum sanguin est venu voltiger à quelques mètres de moi.
C'était la première fois que j'observais aussi tard dans la saison cette libellule. Les années précédentes, sympétrums striés et sanguins disparaissaient début octobre.
Comme je n'avais pas d'objectif macro sous la main, les photos ont été prises à l'aide du 100-400mm.

Quelques jours plus tard, tandis que je guettais les chevreuils près de la roselière du Grosswoerth, d'autres sympétrums s'agitaient doucement près de la digue ouest.

Sympétrum sanguin