mardi 29 janvier 2013

L'Empereur

Anax empereur, 09-06-2012, Fahrgiessen

La rencontre a duré quelques secondes : j'ai aperçu une grande libellule se poser dans les herbes, j'ai marché dans sa direction une dizaine de mètres sans trop y croire. Face à moi, l'Empereur sans sa femme et le petit prince mais avec son valet de pied (normal c'est un pennipatte) ;-).

Anax empereur, 09-06-2012, Fahrgiessen

Voir ou revoir :
Bref l'empereur

jeudi 24 janvier 2013

Petits dragons d'eau

Libellule fauve (mâle), 22-06-2010

En juin 2010, profitant d'une semaine auprès de mon père malade, j'explorais l'étang de l'Etot dans l'Oise. Située en pleine foret, entre Compiègne et Pierrefonds, cette station m'avait permis de capter un grand nombre de libellules en 2009 : agrions, nymphes, caloptéryx, cordulies, cordulégastre, anax, sympétrums, orthétrums et fauves.
La saison 2010 fut moins riche que l'année précédente mais je pus observer à loisir mes fauves préférés.

Libellule fauve (mâle), 24-06-2010

Libellule fauve (mâle), 24-06-2010

Libellule fauve (femelle), 27-06-2010

Voir ou revoir :
Fauves en liberté
Vieille fauve
Quelques fauves

samedi 19 janvier 2013

Florilège de Nymphes

Nymphe au corps de feu, 03-06-2009, Vosges du Nord

Je me suis replongé dans mes archives pour évoquer une belle demoiselle : la Nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula). Je ne l'observe que dans les Vosges du Nord à environ 30 mn de voiture de la maison. J'ai brièvement observé au printemps dernier une nymphe solitaire sur la rive Nord du Fahrgiessen mais cela ne s'est pas reproduit.

Abondantes en 2009, les Nymphes furent totalement absentes en 2010. Présentes en 2011 et 2012, leurs effectifs restent modestes.
Cette faiblesse est due à l'assèchement de plusieurs rus des Vosges qui alimentaient des bassins et de petits étangs où les nymphes cotoyaient les libellules à quatre taches et les cordulies bronzées. Quelques plans d'eau accueillirent leurs ébats en 2011 et 2012 mais les effectifs étaient environ inférieurs de moitié comparés à 2009, les rus asséchés restant à sec (taris? déviés? je l'ignore).

Nymphes au corps de feu, accouplement, 09-06-2010, Vosges du Nord

Nymphe au corps de feu, 01-05-2011, Vosges du Nord

Nymphe au corps de feu, 23-05-2011, Vosges du Nord

Nymphe au corps de feu, 02-06-2011, Vosges du Nord

Voir ou revoir :
Ailes froissées
Brève rencontre

mercredi 16 janvier 2013

Le retour de la déprimée

Libellule déprimée, 02-05-2011, Vosges du Nord

Un petit coup de rétroviseur sur la star des mares 2011, la Libellule déprimée (Libellula depressa)...

Très discrète les années précédentes (1 à 3 imagos observés par saison), cette libellule trapue était en nombre sur toutes les stations. Dans les Vosges du Nord dès fin avril et près du Rhin environ 15 jours plus tard.
Pourquoi une espèce presque invisible devient soudainement inévitable ? Quelles conditions ont favorisé son essor ? Cela reste un mystère pour moi. J'ai observé également le phénomène inverse, une abondance suivie de plusieurs années "sèches" tant pour les anisoptères que pour les zygoptères et dans des biotopes très différents. Ainsi l'abondance de 2011 aurait dû permettre l'observation de nombreux imagos en 2012, il n'en a rien été !

Libellule déprimée, 12-05-2011, Vosges du Nord

Libellule déprimée, ponte, 12-05-2011, Vosges du Nord

Libellule déprimée, 23-05-2011, Fahrgiessen

Libellule déprimée, 25-05-2011, Fahrgiessen

Voir ou revoir :
Les déprimées du Fahrgiessen
Depressa

dimanche 13 janvier 2013

Naïades

Naïade aux yeux rouges (mâle), 28-05-2009, Vosges
Erythromma najas

L'un des atouts de la photographie numérique est de nous occuper pendant les loooooooooooongues soirées d'hiver !
Avant de réaliser une sauvegarde importante, j'ai classé un grand nombre de photos et je me suis aperçu que je m'étais emmêlé les pinceaux avec les Naïades.
Un retour sur les années précédentes et quelques vérifications me permettent "d'affirmer" que j'avais observé des Naïades aux yeux rouges (Erythromma najas) dans les Vosges du Nord d'une part et d'autre part, des Naïades aux yeux rouges et des Naïades au corps vert (Erythromma viridulum) dans la plaine du Rhin. Et pour mieux me tromper, parfois sur une même station!
Les mâles Erythromma najas n'ont pas de bandes antéhumérales (le trait de couleur sur la partie supérieure du thorax) tandis que les mâles Erythromma viridulum en portent.
J'ignore si l'accouplement et hybridation sont possibles lorsque les 2 espèces sont présentes comme à la station du Delta de la Sauer où je les observées.

Ces mâles Erythromma najas n'ont pas de bandes antéhumérales (photo ci-dessus et photo ci-dessous).

Naïade aux yeux rouges (mâle), 29-05-2009, Sauer
Erythromma najas

Naïades au corps vert (accouplement), 03-08-2010, Sauer
Erythromma viridulum

Naïade au corps vert (femelle immature), 12-05-2011, Sauer
Erythromma viridulum

Les bandes antéhumérales de ce mâle Erythromma viridulum (ci-dessous) sont bien visibles.

Naïade au corps vert (mâle), 18-06-2011, Fahrgiessen
Erythromma viridulum

Voir ou à revoir :
Naïades de Mai
Erythromma najas

jeudi 10 janvier 2013

Demoiselles du Fahrgiessen

Caloptéryx éclatant (mâle), 16-06-2008, 60 mm

J'ai retravaillé quelques clichés publiés en leur temps sur le blog naissant.
Les caloptéryx ont été photographiés en 2008 au Fahrgiessen, bras mort du Rhin et partie méridionale de la Réserve naturelle du Delta de la Sauer, que je commençais à explorer. Il s'agit également de mes débuts avec des focales fixes 60mm et 100mm.

Caloptéryx éclatant (femelle), 16-08-2008, 60 mm

Caloptéryx éclatant (mâle), 04-07-2008, 100 mm

Caloptéryx éclatant (mâle), 07-07-2008, 100 mm

Caloptéryx vierge (femelle), 07-07-2008, 100 mm

Caloptéryx éclatant (mâle), 07-07-2008, 100 mm

Voir ou à revoir :
Caloptéryx du Rhin 5
Caloptéryx du Rhin 4