mercredi 30 mai 2012

Coeurs copulatoires

Agrions jouvencelles

Les libellules préparent la saison 2013!
Les plus faciles à observer sont les agrions et les nymphes. Les libellules fauves se hissent volontiers dans le feuillage des arbres pour échapper au photographe. Quant aux cordulies, j'ai eu beaucoup de chance : j'ai vu l'équipage voler sous mes yeux et se poser dans l'herbe à moins d'un mètre...

Cordulies bronzées

Libellules fauves

Nymphes au corps de feu

lundi 28 mai 2012

Madame et Monsieur Gomphe

Gomphe à pattes noires (femelle)

Madame et Monsieur Gomphe ont décidé de s'offrir à mon objectif le même jour. Madame est apparue au Fahrgiessen, Monsieur à l'étang du Beilenkopf. Je n'ai eu aucun effort, aucune recherche à faire : ils se sont jetés à mes pieds pendant quelques minutes me laissant le temps de réaliser leur portrait...

Gomphe à pattes noires (mâle)

A voir ou à revoir :
Gomphe vulgaire
Vulgatissimus

samedi 26 mai 2012

Les libellules de Chris

Naïade aux yeux rouges (femelle)

J'avais rendu visite à Chris il y a une dizaine de jours. La pluie, le mauvais temps avaient gâché la nuit précédente, la matinée ne semblait pas favorable à la photo. Alors nous avons papoté en compagnie de son mari.
En début d'après-midi, nous avons profité d'une éclaircie pour rejoindre les étangs proches. Au menu, quelques naïades aux yeux rouges et une cordulie bronzée fraichement émergée...

Naïade aux yeux rouges (mâle)

Cordulie bronzée (mâle)

Chez Chris

jeudi 17 mai 2012

Cordulie bronzée

Cordulie bronzée

La Cordulie bronzée porte ce nom parce qu'elle a un aspect métallique qui rappelle le bronze.
A l'étang du Beilenkopf, cette libellule patrouille sans cesse et en inspecte les rives. Elle se pose rarement à portée de vue et choisit souvent le feuillage des bouleaux proches. J'ai souvent tenté de la photographier en vol avec plus ou moins de succès.
Alors que je venais d'immortaliser des libellules fauves immatures, une cordulie fraichement émergée, encore incapable de longs vols, s'est posée au pied de la végétation devant moi. J'ai bénéficié de plusieurs minutes pour lui tirer le portrait...

Cordulie bronzée

Cordulie bronzée

A voir ou à revoir :
La cordulie bronzée
Libellules des Vosges - 2

mercredi 16 mai 2012

Jeunes fauves

Libellule fauve, mâle immature

Après l'émergence, la plupart des libellules rejoignent les hautes herbes de la prairie qui domine l'étang du Beilenkopf. Ainsi abritées des prédateurs et des libellules plus matures qui sont près des rives, elles achèvent leur séchage.
Pendant ce temps qui varie selon les espèces, l'imago se nourrit peu, son vol est mal assuré. C'est le moment idéal pour les observer et les photographier mais cela peut être aussi une période de stress si on approche trop ou si on le contraint à se déplacer pour nous échapper, l'insecte qui ne se nourrit pas puise alors dans ses réserves. A bout de forces, il peut se laisser glisser au pied des grandes herbes, incapable de résister à l'assaut d'un prédateur (araignée, guêpe, frelon, fourmis), sans oublier le photographe qui risque de l'écraser.

Libellule fauve, mâle immature

Après l'émergence, les immatures se ressemblent. Robe de couleur caramel, dos barré de noir, seules les pièces anales permettent de distinguer mâle et femelle. Appendices joints chez le mâle, appendices écartés chez la femelle.
A la maturité, les femelles resteront caramel puis bruniront tandis que les mâles deviendront bleus et noirs.

Libellule fauve, femelle immature

Libellule fauve, femelle immature

A voir ou à revoir :
Fulva
Une rescapée
Émergence d'une Fauve

mardi 15 mai 2012

Quadrimaculata du Beilenkopf

Libellule à quatre taches (femelle)

Il y a deux ans, j'avais observé brièvement à l'étang du Beilenkopf une Libellule à quatre taches. Habitué à voir les représentants de cette espèce près des tourbières des Vosges du Nord, c'était la première fois que je la voyais près du Rhin.
Lundi matin, je remarquais les allées et venues d'une libellule dans la sente qui longe l'étang. Je m'attendais à découvrir une Libellule fauve familière des lieux et je fus heureusement surpris d'approcher Quadrimaculata!
Cette femelle n'a pas été impressionnée par mon objectif macro et ne m'a délaissé que pour capturer des proies, revenant à moins d'un mètre de moi, me laissant le soin de lui tirer le portrait.

Libellule à quatre taches (femelle)

Libellule à quatre taches (femelle)

A voir ou à revoir :
Libellula quadrimaculata
Quadrimaculata

lundi 14 mai 2012

Mr Splendens

Caloptéryx éclatant (mâle)

Malgré le plaisir que je ressens à chaque rencontre, il m'est souvent difficile de renouveler ma façon de photographier les caloptéryx. Nos emplacements respectifs, la lumière, l'environnement, l'urgence de la situation déterminent en grande partie les cadrages possibles.

Caloptéryx éclatant (mâle)

Caloptéryx éclatant (mâle)

A voir ou à revoir :
Mademoiselle Caloptéryx

vendredi 11 mai 2012

Fulva

Libellule fauve

C'est le retour de la Libellule fauve!
Sur la rive Sud de l'étang du Beilenkopf, un fauve solitaire (Libellula fulva) repousse les assauts des Cordulies et du photographe...

Libellule fauve

Libellule fauve

Libellule fauve

A voir ou à revoir :
Les dragons de l'Etot
Face aux fauves!

jeudi 10 mai 2012

Mademoiselle Caloptéryx

Caloptéryx éclatant (femelle)

Malgré le temps couvert, je me suis décidé à rejoindre le Fahrgiessen. A peine arrivé, une demoiselle Caloptéryx m'a accueilli.
Parce que j'étais le premier humain qu'elle rencontrait, elle s'est laissée approcher. Un autre demoiselle l'a imité, puis une autre encore. Elles ont dû trouver mon chapeau rigolo...

Caloptéryx éclatant (femelle)

Caloptéryx éclatant (femelle)

A voir ou à revoir :
L'avant-coureur
Caloptéryx d'aout
Caloptéryx du Rhin 3

mercredi 9 mai 2012

Ailes froissées

Nymphe au corps de feu

Les Nymphes au corps de feu n'ont pas toutes la vie facile. Celles qui se tiennent à distance de mon objectif semblent saines. Celles que j'approche sont épuisées, mourantes, n'ayant pu déployer leurs ailes au cours du séchage qui a suivi leur émergence. Est-ce dû à un manque de lymphe, aux averses orageuses de ces derniers jours qui perturbent leur venue à l'air libre ou à une fragilité de l'espèce?

Nymphe au corps de feu

Nymphe au corps de feu

Nymphe au corps de feu

A voir ou à revoir :
Brève rencontre
Nymphes de Mai

mardi 8 mai 2012

L'avant-coureur

Caloptéryx éclatant

Voilà quelques jours qu'il me narguait depuis les hautes herbes de la berge du Fahrgiessen. Premier émergé de son espèce et encore seul. Lorsque j'essayais de l'approcher, il se laissait glisser au sol où je ne parvenais plus à le repérer.
Lundi soir, peut-être aveuglé par le soleil tombant, ce Caloptéryx éclatant m'a offert l'occasion de l'observer et de le photographier...

Caloptéryx éclatant

Caloptéryx éclatant

Ce sont mes premiers pas avec mon nouvel objectif macro Sigma 150mm f/2.8...


A voir ou à revoir :
Caloptéryx d'aout
Caloptéryx du Rhin 3

lundi 7 mai 2012

Brève rencontre

Nymphe au corps de feu

Il pleut souvent ces derniers jours, le niveau du Fahrgiessen est haut et il est difficile d'approcher la berge. Malgré l'orage qui menace, je tente une balade dimanche matin, histoire de promener l'APN.
Quelques secondes à peine, 2 clichés, pas davantage : il s'agit d'une Nymphe au corps de feu! C'est une première près de ce bras mort du Rhin car je ne l'observe d'habitude que dans les Vosges du nord.

Nymphe au corps de feu

A voir ou à revoir :
La première nymphe
Nymphes de Mai

vendredi 4 mai 2012

L'Agrion jouvencelle nouveau est arrivé!

Agrion jouvencelle

C'est le festival de l'Agrion jouvencelle près du Rhin. Les imagos émergent tout près de la rive de l'étang du Beilenkopf et si rapidement que je ne suis pas parvenu à observer une émergence.
Selon les individus, la rencontre avec le photographe est plus ou moins furtive. Je remercie donc les patients qui m'ont accordé quelques secondes :)

Agrion jouvencelle

Agrion jouvencelle

Agrion jouvencelle

A voir ou à revoir :
Coenagrion puella
L'Agrion jouvencelle

mardi 1 mai 2012

Agrion porte-coupe

Le niveau du Fahrgiessen est haut, j'explore la rive ensoleillée. Minutieusement. Parvenu à l'extrémité du chemin, un reflet vif attire mon oeil. Parmi les tipules un peu maladroits, papillonnant avec grâce, un agrion porte-coupe! 2 photos, rien de plus et la fée disparait...

Agrion porte-coupe

A voir ou à revoir :
Agrions du Rhin