mercredi 19 décembre 2012

Cordulies de Mai

Cordulie bronzée - étang du Beilenkopf

La Cordulie bronzée ne se rend pas de bonne grâce aux séances de pose. Cette grande libellule passe le plus clair de son temps en vol et rejoint les branches hautes des arbres la nuit venue.
J'ai passé beaucoup de temps les années précédentes à essayer de la capter, sans grand succès. J'avais abandonné l'idée de réaliser de bons clichés, me contentant d'inspecter les berges à la recherche d'émergences.
Par chance, une belle Cordulie m'est passée sous le nez pour se poser au pied de la végétation. Quelques photos, une première fuite pour m'échapper et se poser à quelques pas de là dans un saule blanc.

Cordulie bronzée - étang du Beilenkopf

Cordulie bronzée - étang du Beilenkopf

Quelques jours plus tard, en visite chez Chris, je repérais une Cordulie récemment émergée qui tentait entre deux averses de sécher ses ailes.

Cordulie bronzée après l'émergence - chez Chris

La dernière observation me permit de capter un accouplement, c'était une première pour moi :)

Cordulies bronzées, accouplement - étang du Beilenkopf

Cordulies bronzées, accouplement - étang du Beilenkopf

Voir ou revoir :
Cordulie bronzée
Le dragon de l'Etot

22 commentaires:

  1. Phil bonjour et merci pour ces photos du mois de MAI
    en mai tu fais ce qu'il te plait et tu as donc pu faire ces belles photos
    je trouve que tu as eu raison de les installer aujourd'hui ainsi je ne pense plus à ce temps d'hiver je rêve de revoir ces libellules aussi
    vivement le beau temps
    tes photos sont douces et la dernière me plaît beaucoup
    Je ne vois pas souvent cette scène et quand je peux la voir je loupe en principe toutes mes photos
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour France :)
      J'ai encore quelques photos inédites pour faire vivre le blog jusqu'en mai à raison de 3-4 billets par mois.

      Supprimer
  2. Oh Philippe, OH PHILIPPE
    une première maisa lors quelle première ! Bravo, cette bronzéest de toute beauté, sur la récente émergence on voit bien que ses ailes sont encore toutes mouillées. Quoi de plus beau que ce spectacle.
    Concernant tes photos 3 et 4 .... je suis sans mot !!!
    Bravo !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie, ce n'est pas de la chance à proprement parler, c'est l'observateur qui devient plus attentif de saison en saison ;-)

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais rencontré de Cordulies, alors merci pour cette série !
    Bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On la trouve souvent près des eaux stagnantes et des milieux boisés, elle est présente en Vendée. Bonne journée Didier :)

      Supprimer
  4. Magnifique!
    Elle porte bien son nom, on la croirait de bronze!

    RépondreSupprimer
  5. Comme quoi on bonifie en vieillissant.....à moins que ce ne soit plutôt la lenteur qui nous gagne et nous permet ainsi d'être plus attentif à ce qui nous entoure :-))
    Je te taquine encore mais au final j'admire vraiment cette magnifique libellule que je n'ai jamais croisé et les clichés que tu as réussi à en obtenir. Bravo Philippe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Roger, je suis moins pressé désormais, je laisse souvent passer des occasions. L'observation, la contemplation prennent le pas sur la prise de vue.

      Supprimer
  6. Waouh ! Non seulement posée (adulte), mais en plus accouplement : un grand bravo ! la 3 est superbe ! Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  7. Très difficiles à capter ces cordulies ... la photo de celle en train de sécher est une petite merveille !

    Cdlt,
    Jma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jean-Michel, c'était un modèle assez accommodant.

      Supprimer
  8. Je viens te dire bonsoir ce soir PHIL
    Passe une belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci France, la soirée s'est bien passée, sans excès.

      Supprimer
  9. Bravo Philippe
    Une belle reussite malgré ces fantaisies ! de belles macros ! Un regal
    Belle semaine

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !