lundi 26 juillet 2010

Les yeux plus gros que le ventre

Petite escapade à l'étang du Beilenkopf entre 2 averses...
Beaucoup de papillons et peu de libellules en vue à l'exception de cet anax napolitain (Anax parthenope) en train de savourer une sylvaine. Sa proie semble trop grosse pour lui mais il ne mangera que le corps du papillon, négligeant les ailes...

Anax napolitain (Photo prise au 100mm)

Anax napolitain (Photo prise au 300mm)

8 commentaires:

  1. Je vais aller savourer un mars donc je te laisse
    Ces clichés sont superbes PHIL mais avec tous vos blogs je suis assez dans le brouillard

    RépondreSupprimer
  2. C'est du gâchis!!Souvent , faute de bien maintenir l'insecte, la libellule en perd une partie! Les mantes et les empuses sont plus méthodiques et font moins de gaspillage! En tout cas c'est une belle scène!!
    Bravo!

    RépondreSupprimer
  3. une belle scene ou bonne scene de prédation, trés reussie , je n'ai encore jamais vu un odonate manger un papillon ce doit etre impressionant , l'avantage est qu'a ce moment j'imagine qu'il est assez distrait pour ce laisser approcher , bravo et merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  4. Une séquence extraordinaire & impressionnante - bravo Philippe !!
    Il fallait être là et ta joie devait être GRANDE de vivre un tel moment.
    "J'avais observé un jour, un Anax empereur capturant un papillon en vol, mais malheureusement pour moi, ce dernier s'était posé beaucoup trop haut pour que je puisse photographier la scène."
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  5. Impressionnant! Je ne pensais pas qu'une libellule puisse s'attaquer à une proie si grosse! La dernière est superbe.

    RépondreSupprimer
  6. Que je te les envie ces photos!!
    Jamais pu le prendre en photo celui-là, il est très rare chez moi!
    Bravo!!!

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !