vendredi 21 mai 2010

Fauve

J'ai attendu la fin de cette semaine pluvieuse pour retourner à l'étang du Beilenkopf. Il n'y avait en fin d'après-midi qu'une libellule à l'endroit où j'avais repéré 3 émergences.
J'ai d'abord utilisé mon zoom 70-300 mm pour l'approcher.


Lorsque j'ai réalisé qu'elle était fraichement immergée et encore incapable de voler, j'ai monté mon 100 mm. Cette belle libellule fauve s'est laissée tirer le portrait sans problème : ça valait la peine de revenir les pieds trempés !

7 commentaires:

  1. magnifique , on oublie vite que l'on a les pieds dans l'eau face a de tels spectacles ...

    RépondreSupprimer
  2. Absolument superbe !!! Je n'ai encore jamais rencontré cette libellule. Elle est vraiment très belle. Bravo pour ces prises de vue.

    J'ai une question : y a t-il un truc à savoir pour observer des émergences. Une météo particulière ? Un moment précis de la journée ? Je fais appel à ton expérience car je n'ai jamais pu assister à une seule émergence.
    Merci beaucoup !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  3. @Savoyarde : Je vais essayer de rédiger rapidement un billet sur le sujet.
    En attendant : ça se passe plutôt le matin, dans une zone ensoleillée ou peu couverte, près des zones de ponte de l'année précédente. Il faut surveiller les prédateurs : en général, les araignées tissent ou attendent à proximité.

    RépondreSupprimer
  4. Encore de belles bestioles de si belles couleurs que tu présentes si simplement
    Merci

    RépondreSupprimer
  5. Elle est magnifique, je n'en ai jamais vue! C'est vrai que le matin , en général , est un moment favorable à l'observation et à la photo de ces insectes encore pas tout à fait bien secs et aptes au vol!La transparence de ses ailes est magnifiquement rendue!

    RépondreSupprimer
  6. Superbe! J'ai vu un couple hier, et photographié monsieur, mais pas de "belle photo".

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !