dimanche 28 mars 2010

A sec !

A la recherche de brunettes hivernales, je n'ai rencontré que des crapauds !
Si le niveau de certains étangs est assez élevé, les bassins secondaires sont presque à sec. La végétation rivulaire est encore une végétation d'hiver. Les batraciens et les insectes y sont absents. Une comparaison sommaire avec les sites d'observation du sud de la France que fréquentent Carine et Alain montre un décalage de 2 à 3 semaines.

 Un étang presque à sec

La brunette hivernale
Brunettes d'hier

9 commentaires:

  1. Pareil pour moi... Assez sec et désert! C'est quand le printemps?

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que cela ne devrait pas tarder pour les odonate , ici les premiere nymphes ont été observés (pas par moi)et les premieres éphémeres aussi ce qui montre que l'activité des larves aquatique est en train de les amener vers le ciel , pour celle qui sont prêtes ...

    RépondreSupprimer
  3. Moi, c'est exactement l'inverse qu'il s'est produit. Je cherchais des crapauds mais j'ai rencontré que 2 Lestes bruns !!

    A bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Idem dans le Rhône ! C'est globalement assez sec et il ne fait pas encore assez chaud pour les lib. Je vais devoir patienter encore 3 ou 4 semaines ...

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  5. Comme entre chez moi et Tokyo....ici a Sendai, ce matin, il neigeait encore !

    RépondreSupprimer
  6. Ici la grêle mais alors on va ou encore

    RépondreSupprimer
  7. Tu sais que je cherche des crapauds mais je n'en vois pas ils sont donc chez toi ou???

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de regler mon soucis tu sais j'ai retiré la carte graphique puis je l'ai de nouveau mise et pour le moment tout marche j'aurai du y penser bien avant on verra merci encore pour tout Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. tu n as pas tente d en embrasse un ?

    ;O)

    bon w end ;O)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !