mardi 28 décembre 2010

Le napolitain de l'Etot

Anax napolitain

Le 22 juin 2009, alors que je fais le tour de l'étang de l'Etot en évitant les hautes orties, un bruit électrique dans l'herbe attire mon attention.
Je reconnais le son caractéristique des ailes d'une grande libellule!
Il s'agit de ma première rencontre avec un anax napolitain (Anax parthenope).
Cela n'a duré que quelques secondes...

Anax napolitain

Anax napolitain

jeudi 9 décembre 2010

Les fauves du Rhin

Libellule fauve après l'émergence

Absentes des rives du Fahrgiessen où elles abondaient en 2009, les libellules fauves (Libellula fulva) étaient nombreuses autour de l'étang du Beilenkopf entre mai et aout 2010.
J'ai pu assister à plusieurs émergences jusqu'à l'arrivée des pêcheurs : Emergences, Emergence de la Pentecôte 1 et Emergence de la Pentecôte 2.

Libellule fauve mâle

Libellule fauve femelle

Au cours de la période de vol, je suis parvenu à capter les différents aspects des imagos.
Il me reste encore quelques défis à relever : obtenir de bons clichés de l'accouplement et de la ponte de ces belles libellules : à suivre!...

Libellule fauve, femelle mature

Libellule fauve mâle

jeudi 2 décembre 2010

L'Aeschne de Septembre

Aeschne affine
Je profite de la grisaille pour retrouver quelques clichés d'une belle rencontre de l'année 2010, l'Aeschne affine!
Les photos ont été prises sur la rive Ouest du Fahrgiessen, un bras mort du Rhin.

Aeschne affine

mardi 16 novembre 2010

Quatre taches

Quadrimaculata, Beilenkopf 2010, 300mm

Quelques photos de la libellule à 4 taches dont j'apprécie la beauté et que j'ai peu observé cette année.
Pratiquement absente des Vosges où elle était en nombre en 2009, j'ai photographié en juin 2010 un spécimen près du Rhin, en bordure de la foret d'Offendorf.

Quadrimaculata, Vosges du nord 2010, 300mm

Quadrimaculata, Vosges du nord 2009, 100mm

samedi 13 novembre 2010

Nymphes au corps de feu

Nymphe au corps de feu

Cette année, j'avais attendu le mois de mai avec impatience.
J'espérais retrouver mes belles nymphes au corps de feu près des étangs et des marais des Vosges du Nord. Hélas, plusieurs petits cours d'eau qui alimentaient des tourbières étaient taris et je n'avais que le spectacle de points d'eau asséchés à me mettre sous l'objectif.
Je n'ai pas d'information exacte et précise sur le tarissement des rus. En hiver déjà, les larves ne disposaient pas d'un niveau d'eau suffisant pour continuer leur croissance. Ce qui m'a surpris au printemps est que les nymphes, logiquement absentes des tourbières, n'étaient pas au rendez-vous au bord des étangs vosgiens correctement alimentés en eau.

Nymphe au corps de feu

Nymphe au corps de feu

Ces photos ont été prises en mai 2009.

jeudi 11 novembre 2010

Doux sympétrums

Sympétrum sanguin

Abondant les années précédentes, le Sympétrum sanguin était le grand absent de mes zones d'observation habituelles. Comme d'autres espèces telles que nymphes, naïades et crocothémis...

Sympétrum sanguin

Sympétrum sanguin

Les photos ont été prises en aout.

mercredi 10 novembre 2010

Les caloptéryx du Rhin

Caloptéryx éclatant (mâle)

Petits éclats de métal au vol papillonnant, les caloptéryx me fascinent.
Ce sont les seules libellules que je parviens à approcher et qui montrent en retour une curiosité, un intérêt avant de fuir.
Il faut voir le manège de ces petites fées qui vivent en colonies défier chacune leur tour ou presque le photographe.
Il y a l'immobile stoïque qui domine son instinct qui le pousse à fuir, le pivot qui tourne sur lui-même tandis que le photographe cherche un meilleur angle de prise de vue, le pataud qui multiplie les cabrioles dans l'herbe humide sans jamais baisser le regard, le mécontent qui déploie ses ailes comme un petit dragon, l'intrépide qui défie l'objectif pour protéger son territoire et l'en chasser...

Caloptéryx éclatant (femelle)

Caloptéryx éclatant (mâle)

Caloptéryx éclatant (femelle)

Ces photos ont été prises au printemps près du Rhin.

lundi 18 octobre 2010

Nouvelles galeries


Voici presque un an que je n'avais pas fait de mise à jour des galeries de Photos de Darthmagus.
J'ai profité de quelques jours de repos en Picardie sans connexion internet pour trier les photos stockées sur mon portable, réaliser 3 galeries (Fleurs, Libellules et Papillons), mettre à jour les pages statiques et supprimer les anciennes galeries.
La prochaine étape sera d'identifier tout ce joli monde afin de remplacer les noms actuels des images par des noms plus évocateurs...

Photos de Darthmagus

jeudi 7 octobre 2010

jeudi 30 septembre 2010

Demoiselle du Rhin

Caloptéryx

Prises début aout à l'étang du Beilenkopf, ces photos d'une femelle caloptéryx ressurgissent de mon disque dur. Le mauvais temps qui m'empêche de sortir, la fin d'une saison assez pauvre en libellules... Philibellules va bientôt entrer en sommeil jusqu'au printemps prochain...


Caloptéryx

jeudi 23 septembre 2010

Monotones sympétrums

Sympétrum sanguin

Les observations se suivent et se ressemblent : les sympétrums arpentent les friches ensoleillées tandis que les lestes dominent les lisières ombragées. Au loin, insaisissables, les aeschnes patrouillent au raz de l'herbe à la recherche de proies.

Sympétrum sanguin
Sympétrums striés

Un peu partout le regain a été fauché et les sympétrums en manque de perchoirs se posent au sol. Il m'est plus difficile de les repérer et, la plupart du temps, je ne les aperçois qu'au moment où mon ombre les fait s'envoler.

Sympétrum strié

samedi 18 septembre 2010

Les célibataires

Leste vert (mâle)

Tous les Lestes verts (Lestes viridis) que j'ai observé cette semaine étaient des mâles. Aucune femelle à l'horizon. J'ai trouvé cela étonnant, c'est la première fois que cela m'arrivait. J'ai cherché si elles n'étaient pas en train de pondre dans l'écorce des arbustes qui couronnent les digues, sans résultat. Je ne les ai pas trouvées...

Leste vert (mâle)
Leste vert (mâle)

jeudi 16 septembre 2010

Les fauves de l'Etot

Libellule fauve (mâle)

Les libellules fauves ont été avec les orthétrums réticulés les espèces les plus nombreuses cette année. Elles ont occupé tous mes lieux d'observation en Alsace et en Picardie : bras morts et affluents du Rhin, étangs, friches, forets et prairies en bordure d'étangs.
Les fauves ont dominé de juin à juillet, reléguant les orthétrums aux limites de leur territoire. Puis, le règne de leurs congénères achevé, les orthétrums ont investi la place pendant quelques semaines à peine.

Libellule fauve (mâle)
Libellule fauve (femelle mature)
Libellule fauve (femelle mature)

mercredi 15 septembre 2010

Sous le vent

Sympétrum sanguin

Les sympétrums étaient de sortie hier après-midi. Le vent était de la partie et la qualité des photos s'en ressent. Il m'a fallu jouer sans cesse avec l'herbe devant l'objectif.
Je n'ai capté que des mâles sur leur petit territoire, les femelles volaient au raz du sol pour éviter les rafales...

Sympétrum strié
Sympétrum strié (crop)
Sympétrum strié

samedi 11 septembre 2010

Le dernier des Caloptéryx

 Caloptéryx éclatant

La pleine saison des caloptéryx est achevé depuis plusieurs semaines. Cependant, je rencontre parfois des spécimens isolés dans la végétation rivulaire du Fahrgiessen. Il sera difficile pour ce jeune mâle de se reproduire car je n'ai repéré aucune femelle ces derniers jours.

Caloptéryx éclatant

vendredi 10 septembre 2010

Aeschne affine

Aeschne affine

Pourquoi ai-je pris mon reflex alors que j'étais déjà en retard pour acheter mon pain?
Il y des appels qui ne s'expliquent pas, qu'on n'entend pas dans le brouhaha du quotidien mais que le corps perçoit.
Je suis arrivé au Fahrgiessen où il n'y avait que la rosée, l'herbe humide et la lumière dure de cette fin de matinée.
J'allais rebrousser chemin lorsque j'ai aperçu la danse d'une grande libellule dans le pré dont le regain a été récemment fauché.
Elle a tournoyé autour d'un bouquet d'arbustes et s'est posé. Je me suis approché et j'ai reconnu une aeschne.
J'aurais aimé varier les angles de prise de vue mais elle s'est envolée lorsque j'ai voulu faire le tour du bosquet.
A la maison, grâce au T renversé bien visible de son thorax, j'ai identifié ma fée du matin : l'aeschne affine!

Aeschne affine
Aeschne affine

jeudi 9 septembre 2010

Gomphe de Mai

Gomphe gentil

Je n'ai rencontré qu'un seul gomphe cette année. Il s'agissait de ce Gomphe gentil (Gomphus pulchellus) capté fin Mai. L'aspect brillant de ses ailes me permet d'écrire que c'était un spécimen dont l'émergence était récente. Il a toléré quelques secondes ma présence avant de s'envoler et de chuter lourdement dans l'herbe haute où j'ai perdu sa trace. J'ai évité de partir à sa recherche de crainte de l'écraser par mégarde.

Gomphe gentil
Gomphe gentil