vendredi 28 août 2009

Rare sympétrum

Quel que soit le lieu d'observation, le sympétrum y est rare.
Strié ou sanguin, il abondait l'été dernier. L'hiver a été rude dans l'Est de la France, les petites rivières, telle la Sauer, gelaient si profondément qu'on pouvait patiner sur leur lit. Cela a sans doute été fatal aux larves.

Sympétrum sanguin mâle

7 commentaires:

  1. Très joli ce Sympétrum sanguin. Étant donné que je ne m'intéresse vraiment aux libellule que depuis peu, je n'ai pas de comparaison par rapport à l'été dernier. Mais une chose est sûr, l'hiver dernier avait été froid, il n'est donc pas étonnant que cela ait été fatal aux larves...

    RépondreSupprimer
  2. j'aimerais bien t'en faire parvenir quelques uns car ici il est je dirais egal a l'année derniere a vue de nez sur un meme secteur
    ...

    RépondreSupprimer
  3. Une belle prise, Philippe. Faite à Munchhausen ?

    RépondreSupprimer
  4. Captée à l'étang du Beilenkopf entre Drusenheim et Offendorf.

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour cette belle image! Les sympetrums sont vraiment commun dans mon jardin et d'année en année je les vois nombreux en cette saison!Les différences climatiques de nos régions expliquent la présence ou non des insectes qui s'adaptent à ces variations!Espérons que tu fera encore quelques belles rencontres en cet fin d'été!
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
  6. Très belle prise
    Je commence à voir quelques libellules dans le jardin mais pas ce sympétrum

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup cette photo, avec ce beau fond uni !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !