mercredi 1 juillet 2009

Etang de l'Etot - 1

Observation du 22 juin 2009.

Les étangs de Saint-Pierre sont situés en pleine foret entre Compiègne, ville impériale sous Napoléon III, et Pierrefonds dont le château a été restauré par Viollet-Leduc.
L'Etot, Saint-Pierre et la Rouille constituent l'ensemble de ces étangs très fréquentés par les pêcheurs et les promeneurs.
J'ai choisi d'observer le cortège de l'Etot parce que je l'avais négligé l'année dernière au profit de La Rouille et Saint-Pierre.

L'Etot est un étang peu profond d'environ 3 ha bordé de chênes et de grisards. Un sentier envahi par les orties permet d'en faire le tour. 5 emplacements situés à l'entrée sont réservés à la pêche, ce sont les seuls endroits où la végétation est basse.
La végétation rivulaire est constituée de rubaniers, de carex et de roseaux.

La première libellule rencontrée est un sympétrum immature. L'examen des clichés montre des lignes jaunes sur les pattes, j'en déduis qu'il s'agit d'un Sympétrum strié (Sympetrum striolatum) mâle immature.

Sympétrum strié

Sympétrum strié

Un bruissement d'ailes et la grande libellule disparaît dans la végétation dense. Je cherche ma proie et trouve ce superbe Anax empereur dissimulé au pied de l'herbe en train de dévorer un papillon.

Anax empereur

Anax empereur

Anax empereur

Alors que je ne parvenais pas à approcher les libellules fauve du Fahrgiessen, je peux prendre des clichés à quelques dizaines de centimètres des sentinelles de l'étang, provoquer leur fuite et les voir rejoindre un perchoir proche du précédent.

Libellule fauve

Ce Crocothémis écarlate est plutôt méfiant et reste à bonne distance de l'objectif, cherchant ses proies à ras du sol.

Crocothémis écarlate

Un bruit dans l'herbe attire mon regard : cet Anax napolitain se débat et semble épuisé. Cela me laisse un peu de temps pour lui tirer le portrait avant qu'il reprenne son vol.

Anax napolitain

Anax napolitain

Je surprend une femelle Anax empereur en train de pondre très près de la rive. Impossible de me déporter pour tenter un meilleur cadrage.

Anax empereur

6 commentaires:

  1. Waow ! Un anax napolitain ! Superbe ! Et pour le sympétrum strié, l'absence de "moustache" est un autre critère déterminant !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  2. Trop cool l'Anax napolitain, surtout au nord de la Loire.

    RépondreSupprimer
  3. 1ere fois que j'entend parler de l'anax napolitain .
    cet etang est un paradis pour les amateurs de libellules !

    merci beaucoup pour le partage .

    RépondreSupprimer
  4. Très beau le Sympétrum strié! Et surprenant l'Anax napolitain, je n'en avais pas non plus entendu parlé.

    RépondreSupprimer
  5. Tu sais je ne vois pas souvent des etangs par chez moi toi tu vois de si belles libellules
    La chance je trouve car je commence aussi par aimer ces libellules. Elles ressemblent à des êtres humais tu ne trouve pas. Dés que tu essaye de prendre ta photo elle te fixe je trouve

    RépondreSupprimer
  6. Des libellules ,en voici en voila . Le napolitain ne setrouve pas vers chez nous dommage , je lui tirerais bien le portrait . michel

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !