vendredi 15 mai 2009

Vosges du Nord - Biesenberg

Alimenté par le Zinzelbach, le plan d'eau de l'ancienne maison forestière du Biesenberg comprend 2 parties : une tourbière (où on peut observer des libellules) qui se déverse dans un étang dont les berges sont réservées à la pêche au 2/3.
L'étang est pratiquement déserté par les libellules. La tourbière est étroite et difficile d'accès mais plus large et mieux éclairée que le système du Moosbach. Mes observations portent sur sa partie la plus large qui communique avec l'étang par un déversoir.
J'ai pu photographier l'émergence d'une nymphe au corps de feu gênée par le vent assez fort.




1 commentaire:

Vos messages sont appréciés, merci !