lundi 29 septembre 2008

Le rescapé



Le vent m'empêche de photographier un sympétrum pris dans la toile d'une araignée. Je romps le fil principal pour amener la prise à l'abri du vent lorsque je m'aperçois que la libellule n'est pas encore morte.
Suspendu à mon doigt, je libère le sympétrum de la soie en m'aidant du zoom de mon APN.



3 commentaires:

  1. Trop gentil ..... tu es membre de la SPL (Societe protectrice des Libellules...) ;)

    RépondreSupprimer
  2. Super sauvetage ! Jolies photos !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !