jeudi 7 août 2008

Cohabitation

Caloptéryx

En suivant le vol d'un sympétrum, je découvre quelques caloptéryx et de nombreux agrions. Je remarque qu'ils paraissent s'éviter.
Alors que le sympétrum mâle semble arpenter un territoire, je suis étonné de ne pas constater d'affrontement, il s'éloigne sans les combattre des caloptéryx qui occupent son espace et ne semble pas choisir ses proies parmi les agrions plus petits.
En comparaison, l'aeschne bleue de l'étang du Heimbach est agressif, repoussant sans cesse ses congénères hors de son territoire. Je n'ai pas pu vérifier s'il se nourrit de demoiselles mais j'ai constaté un déclin de la population des nymphes et des agrions depuis que le nombre d'aeschnes a crû.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos messages sont appréciés, merci !